Blue Flower

La réserve naturelle de la Combe de l’A, sur le territoire de la commune de Liddes, représente un immense espace intime au cœur de la région du Grand-Saint-Bernard.

Ce paradis alpin, niché entre 1400 et 3000 mètres d’altitude, offre au randonneur passionné et au touriste contemplatif en plus d’une flore et d’une faune exceptionnelles, une atmosphère où la nature s’impose comme un mode de vie immémorial. La variété de biotopes alpins, échelonnés à diverses altitudes permet le développement et la survie de nombreuses espèces animales.

La combe de l’A est le refuge du gros gibier tels que le cerf, le chamois, le chevreuil, le bouquetin mais aussi de plus petits mammifères comme les renards, les blaireaux et les marmottes. Dans le ciel, c’est l’aigle royal, l’autour et le grand corbeau qui évoluent en toute tranquillité. Un chemin permet au promeneur de se déplacer sans déranger la faune ambiante tout en jouissant du privilège de la voir évoluer librement. Tout au long du parcours des panneaux didactiques fournissent de nombreuses informations sur les particularités géologiques et botaniques de la région.

En suivant le murmure du torrent de l’A, on accède au gîte de la Tsissette qui constitue une étape du Tour du Saint-Bernard. Cet ancien alpage transformé en gîte confortable est ouvert de la mi-juin à la mi-octobre. Les promeneurs peuvent s’y restaurer au passage ou y séjourner en profitant pleinement du calme de l’endroit et des nombreuses possibilités de promenades. Plus haut dans la vallée à 2350 mètres d’altitude, au lieu dit Vouasse, la commune de Liddes a fait réaménager une ancienne cabane d’alpage.

Durant l’année 2004, la Fondation Suisse pour la Protection et l’Aménagement du Territoire a entièrement reconstruit ce bâtiment en pierres sèches, selon les méthodes ancestrales. Ce gîte rural a ainsi conservé ses caractéristiques et son cachet d’origine.

La Combe de l’A nous offre le spectacle de sa nature intacte, sachons la remercier en appréciant ses beautés naturelles.